Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 novembre 2010 2 30 /11 /novembre /2010 17:28

Cette respiration dans tout le corps et dans les os est excellente à faire justement à l'approche de l'hiver, vu que les os et la lumière bleue sont régis par les Reins et l'énergie de l'eau (planète Mercure). En concentrant la lumière bleue dans les Reins, on y amène du chi frais et on élimine la graisse jaune de la moelle osseuse. Il en résulte plus de force car la moelle peut alors produire des globules rouges et les os sont renforcés. Vous pouvez faire cette méditation en tout temps, mais surtout avant de vous coucher, ou quand vous êtes agité, fatigué et stressé.

IMG 10721) Allongez-vous au sol, bras le long du corps et paumes des mains à plat sur le sol. Fermez yeux.

2) Dirigez votre attention vers votre ventre, votre Dan Tien et respirez-y. À l’inspiration, le ventre gonfle. À l’expiration, il dégonfle. À l’inspiration, le ventre gonfle. À l’expiration, il dégonfle. On continue de respirer ainsi dans le Dan Tien.

3) Maintenant, dirigez votre attention vers le dessous de votre pied, là où commence le creux de la voûte plantaire, en-dessous des orteils. C’est l’endroit où commence le méridien du Rein (point 1, par où entre l'énergie YIN, bleue, de la terre).

4) Respirez doucement et lentement dans ces deux points. Respirez par le nez. Maintenez votre attention et votre sourire sur ces points. Observez les sensations. Peut-être sentez-vous un picotement, une chaleur, une ouverture, un mouvement... Par la respiration et la focalisation, vous activez le Puits des Reins et ouvrez la porte à l'énergie bleue. Inspirez, expirez.

5) Maintenant, faites monter votre inspiration à l’intérieur de votre pied jusqu’à votre cheville. Expirez. Inspirez-expirez. À l’expiration, c’est comme si vous utilisiez le chi frais que vous venez d’inspirer pour nettoyer l’intérieur de votre cheville du chi stagnant. À l’inspiration, c’est l’énergie bleue de la terre qui entre et vous nourrit. À l’expiration, elle se répand dans vos pieds, de l’intérieur vers l'extérieur. Inspirez-expirez...

6) Maintenant, faites monter votre inspiration du dessous du pied jusqu’au genou. Expirez. Inspirez, expirez. À l’expiration, c’est comme si vous utilisiez le chi frais que vous venez d’inspirer pour nettoyer l’intérieur de votre avant-jambe du chi stagnant. À l’inspiration, c’est l’énergie bleue de la terre qui entre et vous nourrit. À l’expiration, elle se répand dans vos avant-jambes, de l’intérieur vers l'extérieur. Inspirez par l’intérieur, expirez par l’intérieur... Inspirez-expirez...

7) Maintenant, faites monter votre inspiration du dessous du pied jusqu’à l’articulation du fémur. Expirez. Inspirez, expirez. À l’expiration, c’est comme si vous utilisiez le chi frais que vous venez d’inspirer pour nettoyer l’intérieur de votre jambe du chi stagnant. À l’inspiration, c’est l’énergie bleue de la terre qui entre et vous nourrit. À l’expiration, elle se répand dans vos jambes et les articulations de vos hanches. Inspirez, expirez...Inspirez, expirez.

8) Maintenant, tout en continuant de respirer ainsi, faites monter le chi bleu vers votre bassin et laissez-le emplir votre Dan Tien et tout votre bassin. Sentez le chi couler vers votre bassin. Inspirez, expirez. À l’inspiration, vous amenez du chi frais. À l’expiration, vous repoussez le chi stagnant avec le chi frais et vous emplissez votre bassin et vos jambes et pieds de chi frais. Inspirez, expirez...

9) Continuez d’inspirer et d’expirer. Et amenez maintenant votre respiration et le chi bleu frais dans votre colonne001_wtrf_resize.jpg vertébrale, inspirez- expirez, dans votre torse, inspirez-expirez. À l’inspiration, le chi frais arrive et à l’expiration, il repousse le chi stagnant vers les pieds et prend de l’expansion dans le corps. Laissez votre inspiration monter jusqu’à votre occiput et votre tête. Inspirez-expirez. Inspirez-expirez. Sentez le mouvement qui monte des pieds vers la tête. Sentez aussi que la respiration se fait aussi par les bras et les paumes des mains. Naturellement. Inspirez-expirez.

10) Incluez votre poitrine et votre ventre, où se trouvent tous vos organes internes. Incluez votre visage. Vous êtes devenu une grande respiration. À l’inspiration, vous vous gonflez comme un ballon, à l’expiration, vous vous dégonflez. Et chaque fois, vous absorbez davantage de chi, lumière bleue, dans votre corps et vous allégez vos tensions en repoussant le chi stagnant par l’intérieur de votre corps. Inspirez, expirez. C’est tout votre corps qui respire. Et vous respirez par tous les pores de votre peau aussi. Inspirez-expirez... Inspirez-expirez...

11) Continuez de respirer ainsi. Maintenant, nous allons condenser l’énergie dans nos os pour les renforcer et nourrir par la même occasion nos Reins, qui sont les organes qui soutiennent les os, le système nerveux et le cerveau. Inspirez-expirez dans tout votre corps. Avec votre intention, en expirant, dirigez le chi que vous avez inspiré vers les os de votre corps, dans la moelle. À cette étape de la méditation et d’ondes cérébrales, vous pouvez le faire simultanément dans tous les os. À l’expiration, vous allez donc concentrer le chi dans la moelle des os et dans tous les os plats du corps. Sentez la concentration dans le centre de vos os, comme s'il y avait une barre métallique. Laissez vos os absorber cette lumière bleue et concentrez-la dans la moelle quand vous expirez. Inspirez dans les os. Concentrez dans la moelle. Cette respiration permet de recharger les batteries que sont vos reins. Inspirez-expirez. Sentez combien cette lumière bleue est reposante et calmante.

12) Ramenez maintenant votre attention vers votre Dan Tien et respirez dans votre Dan Tien. À l’inspiration, le ventre gonfle. À l’expiration, le ventre dégonfle. Naturellement. Et souriez à tout votre corps.

(Voir d'autres exercices et méditations dans mon DVD de Qi Gong Médical et vitalisant, ainsi que sur mon CD TAO et dans mes cours en ligne)

Repost 0
Published by Annie Ollivier - dans Méditations
commenter cet article
30 novembre 2010 2 30 /11 /novembre /2010 17:20

Dans les années 1990, j’ai habité pendant quelques années en Italie, avec un Italien qui venait des Pouillespasta-pugliese.jpg et qui avait appris de sa mère à faire cuire les pâtes de façon économique, simple, rapide et savoureuse, à la Pugliese, où les légumes sont plongés dans la même eau de cuisson que les pâtes.

Vous pouvez vous servir des pâtes fraîches aux œufs que vous aurez confectionnées vous-même (la recette, une autre fois!) Si vous aimez les légumes bien cuits, il faudra les mettre dans l’eau avant les pâtes. Si vous les aimez croquants, il faudra les mettre après les pâtes.

Temps de préparation : Rapide

Ingrédients pour 4 personnes :

● 80 g de pâtes de blé entier (Rate, Cœur, Reins) par personne
● quelques fleurons de brocoli (Reins, Rate, Foie) par personne
● ou une poignée de haricots verts (Reins) par personne
● ou quelques fleurons de chou-fleur (Rate, Poumons) par personne
● ou quelques asperges (Poumons, Reins) par personne
● 4 CS d’huile d’olive (Reins)
● une pincée de piment de Cayenne (Cœur, Rate Estomac)
● sel et poivre au goût (Reins, Poumons)


Faites bouillir une grande quantité d’eau salée dans une grosse casserole. Dès que l’eau bout, jetez-y les pâtes.

Si vous aimez vos légumes bien croquants, soustrayez quelques minutes (entre 3 et 5 environ) à la cuisson des pâtes et ajoutez les légumes aux pâtes à ce moment-là. Goûtez de temps en temps aux pâtes pour vérifier qu’elles soient al dente.

Si vous aimez les légumes plus cuits, mettez-les dans l’eau avant les pâtes, attendez que l’eau se remettre à bouillir et ajoutez les pâtes. Goûtez de temps en temps aux pâtes pour vérifier qu’elles soient al dente.

Égouttez le tout dans une passoire. Remettre dans la casserole. Arrosez de l’huile d’olive. Ajoutez piment de Cayenne, sel et poivre au goût. Bien tourner et réchauffer un peu pour que le mélange ne refroidisse pas, mais sans faire cuire.

Saupoudrez légèrement de parmesan fraîchement râpé si vous le désirez.

Variantes : vous pouvez utiliser des haricots verts, des asperges ou du chou-fleur (pas trop faire cuire sinon il part en purée) à la place du brocoli.


Bon appétit!

Repost 0
Published by Annie Ollivier - dans Recettes
commenter cet article
30 novembre 2010 2 30 /11 /novembre /2010 17:04

2010-IMG 2380Avant les fêtes de fin d'année, j'ai décidé de refaire un autre nettoyage du foie. Je sentais quelques pointes dans le côté droit et je me disais que je devais avoir des calculs dans la vésicule biliaire. Et j'avais raison!!

En effet, ce matin, sont sortis les calculs que vous voyez sur la photo (j'ai mis un trombone pour vous donner une idée de la grosseur des calculs, dont le plus gros mesure 1 cm de long et environ 6 mm de large). Et cette fois aucun calcul mou ni verdâtre, donc la théorie de l'huile d'olive qui forme des boules tombe à l'eau, au grand dam de certains qui sont convaincus que ce nettoyage est de la foutaise. Ce qui est sorti ce matin prouve bien que ce nettoyage est hyper-efficace. Donc, ces calculs ne sont pas verts, mais fauves, et ils sont durs comme de la pierre (c'est peut-être pour ça que les Québécois appellent les calculs des pierres!!). Et pour cette raison que j'avais si mal. Et je me sens en super forme!! C'est évident après un tel nettoyage! On devrait le faire au moins une fois, si ce n'est deux par an.

Bonne cure!

Cliquez ici pour voir la recette de la cure.  http://chikungminceur.over-blog.com/30-categorie-10147033.html, à la page 4.

Repost 0
Published by Annie Ollivier - dans Inspirations
commenter cet article
8 novembre 2010 1 08 /11 /novembre /2010 22:12

salade_de_haricots_verts_.jpgTemps de préparation : Assez rapide

Ingrédients pour 4 personnes :

● 800 g de haricots verts très tendres (Reins)
● 100 g d’olives noires dénoyautées (Reins)
● 30 g de câpres (Foie)
● 2 CS de vinaigre balsamique (Foie, Rate)
● 2 gousses d’ail (Rate, Poumons)
● 4 œufs durs (Poumons, Reins, Rate)
● Quelques feuilles de basilic (Rate, Poumons)
● Qqes CS de mayonnaise maison
● 2 pincées de curry





Faites cuire les haricots verts à la vapeur et laissez-les refroidir dans un saladier. Faites cuire les œufs et laissez-les refroidir aussi. Pendant ce temps, assaisonnez votre mayonnaise avec le curry. Mettez les câpres, l’ail, les olives et le vinaigre dans un mélangeur. Réduisez en purée et mélangez avec la mayonnaise au curry. Agrémentez les h
haricots de cette sauce et remuez bien le tout.

Coupez les œufs en quartiers et déposez-les sur les haricots, que vous décorerez avec les feuilles de basilic.

Bon appétit!

Repost 0
Published by Annie Ollivier - dans Recettes
commenter cet article
28 octobre 2010 4 28 /10 /octobre /2010 18:54

Harmoniser le Feu et l’Eau (Le cœur et les Reins)

Cet exercice simple mais très efficace appartient au Tao Yin, c’est-à-dire au yoga taoïste, qui fait l’objet d’un mes DVD. Dans un premier temps on fait monter l’eau vers le cœur pour rafraîchir (yiniser) le haut du corps. Et dans un deuxième temps, on fait descendre l’excès de chaleur du cœur (Maître-cœur ou Péricarde) vers les reins, le dos, les jambes et on le fait sortir par les pieds. Parce que cet exercice fait descendre la chaleur, l’énergie yang, de la tête vers le bas du corps, il apaise et donne une sensation d’équilibre intérieur très propice au sommeil. On peut le faire n’importe quand et autant de fois qu’on le souhaite quand on se sent trop agité et incapable de dormir. Cet exercice est particulièrement approprié pour les femmes ayant des bouffées de chaleur.

 

1) Allongez-vous sur le dos, bras le long du corps, menton légèrement rentré, pieds écartés de 25 cm environ.

IMG_1072.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 2) Prenez une grande inspiration par le nez dans le Dan Tien en gonflant le ventre et expirez fond (sans forcer) en dégonflant le ventre. Encore une fois.
 

IMG_1073.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

3) On se prépare. Fléchissez les pieds au point que les talons ne touchent plus le sol. Serrez les poings avec le majeur qui appuie très fort dans la paume de la main (Péricarde 8). Collez vos lombaires au sol et rentrez le menton dans la poitrine.

4) Inspirer TRÈS LENTEMENT et TRÈS PROFONDÉMENT du dessous des pieds (Reins 1) jusque sous les clavicules (Reins 27). Sentez les côtes hautes s’élargir et une sensation de fraîcheur monter jusqu’en haut des poumons. Inspirez jusqu’à ce que vous ne puissiez plus aller plus loin. Soyez détendu et ouvert.

IMG_1074.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



5) Relâchez les mains et les pieds, expirez en faisant le son HHHAAA. L’expiration part du cœur, descend vers les reins, le dos, le ventre, les jambes et les pieds. Accompagnez l’excédent de chaleur jusqu’en dehors des pieds. Vous sentirez peut-être comme un nuage de vapeur chaude sortir de vos pieds.

6) Répétez après avoir fait une respiration de préparation (inspirez, le ventre gonfle; expirez, le ventre dégonfle)

7) Répétez aussi souvent que vous en sentez le besoin.

8) Ensuite, respirez normalement et relaxez.


(Voir d'autres exercices et méditations dans mon DVD de Qi Gong Médical et vitalisant, ainsi que sur mon CD TAO)

Repost 0
Published by Annie Ollivier - dans Méditations
commenter cet article
14 octobre 2010 4 14 /10 /octobre /2010 21:43

Le Qi gong (système Pinyin), aussi écrit Chi Kung (système Wade-Gilles) est une science qui permet de plonger profondément dans le corps et l’esprit humain et qui vise la découverte des secrets de jouvence. Il permet de manifester les pouvoirs humains et de découvrir la sagesse profonde.

06_primordialqigong.jpgPar ailleurs, le Qi Gong est un exercice médical et sanitaire dont l’histoire remonte à plusieurs milliers d’années en Chine. Cet art d’entraînement personnel, non seulement du corps et de l’âme mais également de projection de l’énergie, sert à prévenir et à guérir les maladies, ainsi qu’à protéger et à renforcer la santé pour vivre mieux et plus vieux. Le Qi Gong fait partie du patrimoine inestimable de la culture chinoise ainsi que des méthodes traditionnelles de la Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC).

QI ou CHI veut dire air, prana, ÉNERGIE, orgone, éther, respiration.... et GONG ou KUNG, exercice, travail, MAÎTRISE, temps, réussite, fonction, accomplissement. La juxtaposition des deux idéogrammes donne le concept de «maîtrise consciente de l’énergie», «maîtrise du souffle». Le terme Qi Gong renvoie également à la notion de pulsions électriques, telles que transmises par le système nerveux, ainsi qu’à la notion du principe moteur se trouvant derrière toute chose dans l’univers (vide quantique).

En Chine, il y a plus de 10 000 versions reconnues de Qi Gong, un grand nombre d’entre elles étant utilisées pour guérir les maladies lorsque les patients ne veulent pas prendre de médicaments. Par ailleurs, de nombreux hôpitaux chinois emploient des médecins spécialisés en Qi Gong.

Le Qi Gong a été découvert en Europe et en Amérique il y a seulement environ 25 ans. Pourquoi? Parce que, d’un côté et depuis longtemps, les maîtres de Qi Gong gardaient leurs connaissances secrètes et ne les transmettaient que verbalement. D’un autre côté, le gouvernement chinois a toujours interdit, jusqu’à récemment et légalement, que le Qi Gong soit enseigné aux étrangers. Depuis peu, il y a une relâche en ce sens et certains maîtres ont quitté la Chine pour aller enseigner à l’étranger. C’est ainsi que les connaissances se sont répandues et se répandent rapidement. De plus en plus de gens apprendront et apprécieront le Qi Gong, dont la valeur thérapeutique est inestimable.

QI GONG ET MÉDECINE TRADITIONNELLE CHINOISE

Généralités sur le Qi Gong
Le Qi Gong est un art d’entraînement personnel du corps et de l’esprit créé par les Chinois au cours des siècles et millénaires pour améliorer la qualité de la vie, prévenir ou guérir les maladies, protéger et améliorer la santé, ainsi que prolonger la vie. C’est un des grands trésors du patrimoine culturel chinois ainsi qu’une composante à part entière de la médecine chinoise.

Le Qi Gong a une longue histoire et provient de diverses écoles. Il y a très longtemps, on lui donnait différents noms comme «Xing Qi» (promotion et conduction du chi), «Fu Qi» (Prendre le chi), «Tuna» (Expiration et inspiration), «Dao Yin» (induction et conduction du chi), «Angio» (Massage), «Shushu» (Breath counting), «Zuochan» (méditation assise), «Shi Qi» (vivre du chi), «Jingzuo» (rester assis tranquillement) et «Wogong» (exercices couchés). Étant donné que le chi interne (Nei Qi) du Qi Gong et le chi externe (Wai Qi) émis par les maîtres de Qi Gong est invisible et inaudible pour les personnes ordinaires, le Qi Gong est habituellement considéré comme une pratique mystérieuse et insondable. Mais c'est un art qui prend pourtant ses racines dans le matériel corporel.

Le concept du Qi Gong IMG 0996 resize
Le Qi Gong consiste en l’art et l’aptitude à gérer le chi. Pour être plus exact, c’est une méthode par laquelle le praticien effectue des exercices physiques et mentaux en faisant entrer en jeu son initiative subjective. Pour atteindre ce but, le praticien doit associer la fonction de l’intention mentale aux postures et à la respiration pour agir sur tout l’organisme. D’un côté, le Qi Gong auto-régule activement les activités fonctionnelles de l’organisme et maintient un équilibre dynamique. De l’autre côté, il permet au corps d’engendrer une réaction d’emmagasinage d’énergie en réduisant la consommation d’énergie et en augmentant l’accumulation de celle-ci. Il harmonise ainsi le Yin et le Yang, amène l’énergie dans les méridiens et autres vaisseaux énergétiques, et émet le chi externe.

Les fondements théoriques du Qi Gong
Les fondements théoriques du Qi Gong sont étroitement liés à la théorie du Yin et du Yang, à la théorie du Zang Fu (organes et viscères) et à la théorie des méridiens et des autres vaisseaux propres à la MTC. Tous ces éléments servent à la pratique du Qi Gong.

1. Qi Gong et Yin-Yang
La théorie du yin-yang est issue de la vieille pensée philosophique de la Chine d’autrefois en même temps qu’elle constitue le fondement théorique de la Médecine traditionnelle chinoise, sur laquelle le Qi Gong est également fondé.

Dans la respiration, le mouvement de l’expiration est de nature yang, alors que celui de l’inspiration est de nature yin. L’expiration est dispersion, alors que l’inspiration est tonification. L’ouvrage Treasured Mirror of Oriental Medicine souligne que « l’expiration amène le chi à l’extérieur, c’est-à-dire qu’il est l’ouverture du yang. L’inspiration amène le chi à l’intérieur, c’est-à-dire qu’il est la fermeture du yin». Ces théories revêtent une grande importance pour le Qi Gong. Par exemple, les gens qui sont hyperactifs, c’est-à-dire yang et en excès de feu, devraient mettre l’accent sur l’expiration dans les pratiques afin d’éliminer l’excès de feu. Par contre, ceux ayant une déficience de yang et un chi faible devraient mettre l’accent sur l’inspiration, vu que le yang est déjà trop bas, pour amener le chi à l’extérieur.

Par ailleurs, vu que les quatre saisons de l’année présentent des variations climatiques - la tiédeur du printemps, la chaleur de l’été, la fraîcheur de l’automne et le froid de l’hiver - les pratiques devraient se faire en fonction de ces variations. Le chapitre «Sur la régulation des activités mentales en fonction des quatre chi» dit : «le printemps et l’été nourrissent le yang, alors que l’automne et l’hiver nourrissent le yin.» C’est un principe que l’on doit également respecter en Qi Gong.

2. Le Qi Gong et les méridiens
IMG 1249 resizeLe Qi Gong a été développé en fonction de la théorie des méridiens propres à la MTC. Sa pratique régulière rend évidente l’existence de ces méridiens, ainsi que les directions, croisements et interrelations entre les divers méridiens.

Les mouvements et exercices de Qi Gong comme la «circulation du chi dans le circuit céleste» et «la montée, la descente, l’ouverture et la fermeture du chi» sont des techniques très importantes qui permettent au chi de circuler normalement. Une autre technique, «la circulation du chi dans le petit orbite» (orbite microcosmique) permet au chi de circuler le long des vaisseaux Conception et Gouverneur. Quant à la circulation du chi dans le grand orbite (orbite macrocosmique), elle permet au chi de circuler dans les douze principaux méridiens et les huit merveilleux vaisseaux.

3. Le Qi Gong et les organes internes
Le Cœur gouverne les activités mentales et les émotions. En Médecine traditionnelle chinoise, celles-ci correspondent à l’esprit, à la conscience et à la pensée (activités du système nerveux supérieur). Ces activités concernent les fonctions cérébrales. L’objectif du Qi Gong est de concentrer l’esprit et d’amener le cerveau dans un état de calme afin de pouvoir régulariser l’activité mentale et de la contrôler. Le Cœur gouverne également la circulation du sang et se manifeste extérieurement sur le visage. Le Qi Gong peut avoir un effet sur l’exubérance du chi du Cœur, effet qui se manifeste par un pouls régulier, net et doux, ainsi qu’un teint lustré et coloré.

Les Poumons gouvernent le chi et sont responsables de la respiration. Les exercices de respiration permettent d’inspirer le chi céleste et terrestre et d’expirer le chi stagnant des organes et viscères. Le chi frais céleste et terrestre viennent non seulement enrichir le vrai chi, mais peuvent aussi directement promouvoir la circulation du chi et du sang afin que ces derniers circulent plus amplement dans tout le corps. Les cinq organes Zang (Reins, Foie, Cœur, Rate, Poumons) et les six viscères Fu (Vessie, Vésicule biliaire, Intestin grêle, Estomac, Gros intestin et Triple Réchauffeur), ainsi que tous les membres et les os, peuvent alors fonctionner normalement. Les Poumons envoient le chi inspiré vers les reins, qui le réceptionnent. Quand le praticien envoie le chi inspiré vers le Dan Tien grâce à une respiration abdominale longue, il peut davantage renforcer cette fonction des Poumons et la fonction de réceptivité des Reins. Le résultat, c’est que la respiration devient nasale, profonde, longue, calme et presque imperceptible, à un point tel «qu’une plume ne sera pas mue par le souffle». Ce qui se produit quand on inspire, c’est que le chi céleste descend et le chi terrestre monte pour aller rencontrer le chi ancestral (Jing) des Reins et se transformer en vrai chi du corps humain. Et ce vrai «chi» permet au chi interne et à la force interne du corps de se condenser et de se renforcer rapidement.

Les Reins sont situés dans la région des vertèbres lombaires, de part et d’autre de la colonne vertébrale, et ils conduisent à la porte de la vie» (Ming Men). Selon Xu Lingtai, la porte de la vie était juste le Dan Tien. Mais Zhang Jinghue fit remarquer que «la porte de la vie est le chi primordial, la résidence du feu et de l’eau. Le chi Yin et le chi Yang des cinq organes Zang ne peut monter sans lui.» C’est grâce à la respiration et à la concentration dans le Dan Tien que le Qi Gong amène suffisamment de feu à la porte de la vie. Ainsi, la terre de la Rate est réchauffée, les organes sont nourris, les nutriments et le chi sont transportés, le chi Yang monte et toute la constitution est renforcée.

Le Foie emmagasine le sang et est responsable de la pensée. Il préfère la jovialité et la magnanimité à la dépression et la tristesse. L’humeur maussade, la stagnation du chi du Foie ou la colère amènent une dispersion anormale de la fonction du Foie. Par contre, la relaxation et la détente avec le Qi Gong stabilisent l’humeur et permettent au Foie de retrouver sa fonction normale. Ceci permet donc au Yang hyperactif du Foie de rester bas et au feu du Foie de redescendre spontanément. Quand l’esprit se détend, tous les malaises disparaissent.

La Rate a comme fonction de transporter, de transformer et de distribuer les nutriments. La salive est l’excrétion du corps correspondant à la Rate. D’un côté, le Qi Gong peut directement renforcer la fonction de la Rate, l’effet le plus notable étant l’augmentation de la salive et de l’appétit. De l’autre côté, le Qi Gong travaille sur la respiration abdominale, renforçant ainsi le mouvement vertical du diaphragme et massant du même coup l’estomac et améliorant le mouvement péristaltique et les fonctions digestives.

RECHERCHES MODERNES SUR LE QI GONG

1. Influence du Qi Gong sur le système neuro-musculaire
Avec la pratique du Qi Gong, les chercheurs ont découvert les éléments suivants dans lesImage9A resize électroencéphalogrammes (EEG) : la fréquence haute diminue (en fonction des variations de temps), tout comme la fluctuation des pics. Il y a amélioration de la stabilité des EEG et les mouvements sont plus réguliers. Par ailleurs, le rythme du lobe frontal est renforcé, ce qui indique que le contrôle cérébral des activités des organes internes et des glandes est aussi renforcé. Quand le système se calme, les réactions aux stimuli sensoriels sont réduites.

Le potentiel électrodermique des points d’acupuncture Fei Shu (poumon shu, V 13) et Ming Men (porte de la vie, VG 4) diminue avec la pratique du Qi Gong. Par contre, le Dan Tien (champ d’élixir ou océan de chi) et d’autres zones de surface du corps voient leur température augmenter. Le rythme cardiaque ralentit et les vaisseaux des lobes des oreilles se gonflent de sang. Ces découvertes indiquent que le Qi Gong peut réduire l’excitabilité du système nerveux parasympathique. Quand le Qi Gong a induit un état de calme, le degré de détente des muscles augmente et l’électromyogramme présente un calme.

2. L’effet du Qi Gong sur le système respiratoire
Pendant la pratique de Qi Gong, la fréquence respiratoire diminue, la respiration s’approfondit, le volume de ventilation pulmonaire est réduit, la teneur en oxyde de carbone dans l’air expiré augmente et celui de l’oxygène baisse. Ceci indique bien que, pendant le Qi Gong, la respiration est de plus en plus approfondie et calme.

3. L’effet du Qi Gong sur le système digestif
La pratique du Qi Gong fait augmenter le mouvement péristaltique de l’estomac et des intestins, il renforce leur contraction et amène une hyperfonction du gargouillement intestinal, tout en intensifiant la sécrétion de sucs gastriques. Ces effets indiquent aussi que la pratique du Qi Gong amène le cortex dans un état particulier qui régularise le fonctionnement des nerfs végétatifs, ce qui se manifeste par l’augmentation de l’excitabilité du nerf vagus et par la réduction de l’excitabilité du nerf sympathique et, par conséquent, par la régulation du mouvement et de la sécrétion de l’estomac et des intestins. L’exercice respiratoire amène un mouvement du diaphragme et la respiration profonde et abdominale peut augmenter l’amplitude du mouvement du diaphragme de 3 à 4 fois. Ainsi, la pression intra-abdominale se transforme et le mouvement péristaltique est amélioré.

4. L’effet du Qi Gong sur l’appareil circulatoire
ChienLa pratique du Qi Gong peut réduire les problèmes de tension, aussi bien ceux d’hypertension que d’hypotension. En effet, comme le centre moteur cardio-vasculaire est régularisé par le Qi Gong, l’état d’excitation du nerf végétatif (celui qui régit le cœur et les vaisseaux sanguins) est diminué, ce qui fait que le rythme cardiaque baisse. La tension artérielle peut donc revenir à la normale en cas d’hypertension. C’est le contraire qui se passe en cas d’hypotension.

5. L’effet du Qi Gong sur le métabolisme et le système endocrinien
Pendant la pratique du Qi Gong (surtout le Qi Gong statique), le rythme métabolique est encore plus bas que le rythme métabolique de base. Les recherches indiquent que le Qi Gong peut renforcer la synthèse du glycogène hépatique et en réduire la décomposition. Il s’ensuit par conséquent un processus d’accumulation d’énergie. Ceci résulte de l’augmentation de la fonction du système vago-insulin et de la réduction de la fonction du système adréno-sympathique et du système adréno-cortico-pituitaire.

6. L’effet du Qi (chi) extérieur sur les bactéries et les animaux
Les expériences faites sur les bactéries indiquent que le chi externe (Wai Chi) peut tuer ou multiplier les bactéries positives et négatives. Son taux de destruction peut atteindre 90%. Les expériences faites sur les animaux avec les émissions de chi indiquent que le chi externe (Wai Chi) a des effets régulateurs sur les animaux. Il peut en effet réduire la tension du sphincter d’Oddi chez les lapins domestiques et intensifier l’onde de la ventricule systolique ainsi que ralentir le rythme cardiaque des grenouilles. Ceci montre clairement que le chi externe a des effets régulateurs aussi bien sur les muscles lisses que sur les muscles cardiaques.

 

Repost 0
Published by Annie Ollivier - dans Articles
commenter cet article
1 septembre 2010 3 01 /09 /septembre /2010 20:34

Temps de préparation : Assez long

Ingrédients pour 6 personnes :

● 1 kg d’aubergines (Rate, Poumons)
● 500 g de tomates bien mûres coupées en dés (Rate, Foie)
● 3 gousses d’ail haché (Rate, Poumons)
● 200 g d’oignons émincés (Rate, Poumons)
● 5 CS d’huile d’olive (Reins)
● 1 branche (ou qqes pincées) de thym (Rate, Poumons)
● 1 branche (ou qqes pincées) de sarriette (Reins)
● 1 branche (ou qqes pincées) d’origan (Poumons)
● Poivre noir (Poumons)

Aubergine3.jpg

 

 

Tout d’abord, découpez les aubergines en rondelles et faites-les sauter quelques instants à la poêle dans l’huile bien chaude. Versez-les dans une terrine badigeonnée d’huile en répartissant bien les rondelles et en salant légèrement.

Dans la même poêle et dans un peu d’huile d’olive, faites fondre les tomates avec l’oignon et l’ail. Quand les tomates sont réduites en purée, versez-les sur les rondelles d’aubergines, parsemez-les des herbes aromatiques et mettez le plat au four à très petit feu pendant deux ou trois heures, afin que le tout confise bien.


Voici une recette pour commencer l'automne et donc tonifier vos poumons et l'élément Métal!


Bon appétit!

Repost 0
Published by Annie Ollivier - dans Recettes
commenter cet article
1 septembre 2010 3 01 /09 /septembre /2010 20:29

 

HPIM0260_resize-copie-1.jpg

 

 

J'ai souvent remarqué que le non-faire, la patience d'attendre, de ne pas forcer les choses, d'avoir le courage de laisser les choses aller, permet aux choses justes d'arriver. Et après les frustrations de l'ego qui voudrait que les choses aillent comme il veut, si le sage en nous sait comprendre, la vie nous apporte bien plus et bien mieux, et surtout bien plus justement, tout ce qu'il nous faut. Juste comme il nous faut, au bon moment, au bon endroit.

Repost 0
Published by Annie Ollivier - dans Inspirations
commenter cet article
1 septembre 2010 3 01 /09 /septembre /2010 20:17

 

IMG 1048Inspirez quand vous ouvrez les bras. Les paumes des mains sont tournées vers la terre.





 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_1049.jpgExpirez quand vous fermez les bras. Les paumes des mains sont tournées vers le ciel. Les mains de doivent pas se toucher.
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


● On ouvre, on inspire, paumes tournées vers la terre.

● On ferme, on expire, paumes tournées vers le ciel.
● Quand vous inspirez et que vous ouvrez les bras, inspirez l’énergie par les paumes, à travers les bras et jusqu’aux poumons.
● Quand vous expirez, laissez l’énergie descendre des Poumons vers les Reins et le ventre. (Vous pouvez aussi faire le son des Poumons quand vous expirez : SSSSSSS ou ZZZZZZZZZ.)


Cet exercice viendra tonifier vos Poumons et permettra d'y accumuler l'énergie de l'automne, du Métal.

(Voir d'autres exercices et méditations dans mon DVD de Chi Kung Médical et vitalisant, ainsi que sur mon CD TAO)

Repost 0
Published by Annie Ollivier - dans Méditations
commenter cet article
1 septembre 2010 3 01 /09 /septembre /2010 19:56

Bien manger : huit principes sur l’alimentation et la santé
Partie 2 de 2, tiré de l'ouvrage de Colin Campbell (et remanié),
LE RAPPORT CAMPBELL, que j'ai traduit.


PRINCIPE NUMÉRO 5Campbell-Big.jpg
L’alimentation peut substantiellement contrôler les effets adverses des substances chimiques nocives.
Dans les quotidiens, on lit régulièrement des articles sur les produits chimiques qui causent le cancer. Dans des études expérimentales, tous les produits chimiques suivants ont été mis en lien avec le cancer : l’acrylamide, les édulcorants artificiels, les nitrosamines, les nitrites, l’Alar, les hétérocycliques aminés et l’aflatoxine.

Il existe une croyance largement répandue selon laquelle le cancer est causé par des substances chimiques insidieuses. Les gens invoquent par exemple des préoccupations d’ordre sanitaire pour justifier leur opposition à l’injection massive d’antibiotiques et d’hormones aux animaux de ferme. Pourquoi? Parce que selon eux, la viande est beaucoup plus sécuritaire à consommer si elle ne contient pas toutes ces substances chimiques. Cependant, pour la viande, le véritable danger, c’est le déséquilibre des nutriments, peu importe qu’il y ait ou pas des substances chimiques dedans. Bien avant que les produits chimiques modernes n’aient été introduits dans nos aliments, les gens avaient aussi plus de cancer et de maladies cardiaques lorsqu’ils se nourrissaient davantage d’aliments d’origine animale.

Voici un exemple flagrant de méprise en ce qui concerne les substances chimiques et leurs répercussions sur la santé publique. Il s’agit d’une étude très longue qui a coûté trente millions de dollars et dont l’objectif était d’étudier les taux de cancer légèrement plus élevés à Long Island (État de New-York) qu’ailleurs. Apparemment, les polluants provenant de certains sites industriels faisaient augmenter les risques de cancer du sein chez les femmes qui vivaient à proximité. Mais il s’est avéré que cette étude était sans fondement.

Autre préoccupation au sujet d’un autre carcinogène, l’acrylamide. Cette substance se trouve surtout dans les aliments frits ou transformés, entre autres les chips. Si on pouvait éliminer ce produit chimique des chips, celles-ci seraient hypothétiquement sans danger pour la santé, même si elles regorgent d’huile et de sel, ce qui les rend très malsaines. Tout le monde cherche donc un bouc émissaire et personne ne veut s’entendre dire que nos aliments préférés posent problèmes tout simplement en raison de leur contenu.

Produits-chimiques.jpgDans une étude, les effets potentiels de l’aflatoxine, une substance réputée comme hautement toxique, ont totalement pu être contrôlés par l’alimentation. Même avec de fortes doses d’aflatoxine, les rats restaient quand même sains, actifs et sans cancer si on leur donnait des aliments à faible teneur en protéines. De minimes résultats peuvent aussi faire les manchettes chaque fois qu’il est question de cancer. Par exemple, si des animaux de laboratoire ont un taux de cancer plus élevé après avoir été exposés à des doses massives d’une substance chimique, on claironne partout que celle-ci est une cause de cancer, comme ça a été le cas pour la nitrosarcosine et les nitrites. Mais, à l’instar des gènes, les activités de ces carcinogènes dépendent surtout des nutriments alimentaires que nous ingérons.

Alors, que nous apprennent ces exemples? En termes pratiques, que vous ne vous faites pas vraiment du bien en mangeant du bœuf biologique au lieu du bœuf ordinaire, qu’on a bourré de produits chimiques. Le bœuf biologique est peut-être marginalement plus sain, mais pas un choix sain. Les deux types de bœuf ont un profil nutritionnel similaire.

Il est utile de considérer ce principe sous un autre angle : une maladie chronique comme le cancer prend des années à se développer. Les substances chimiques qui déclenchent le cancer sont souvent celles qui font les manchettes. Mais ce qui ne fait pas les manchettes, cependant, c’est le fait que le processus de la maladies continue longtemps après l’initiation et qu’il peut être accéléré ou arrêté par l’alimentation au stade de la promotion. Autrement dit, c’est l’alimentation qui détermine fondamentalement si la maladie fera ses dommages ou pas.

 

PRINCIPE NUMÉRO 6
L’alimentation qui prévient la maladie dans ses premiers stades (avant le diagnostic) est aussi celle qui arrête ou inverse la maladie dans ses stades ultérieurs (après le diagnostic).
Il est bon de répéter que les maladies chroniques prennent plusieurs années à se développer. Par exemple, on estime en général qu’un cancer du sein peut avoir une initiation à l’adolescence et ne devenir détectable qu’après la ménopause! Alors, il est fort possible que bien des femmes dans la cinquantaine se promènent avec un cancer du sein qui a commencé à l’adolescence et qui ne sera détecté qu’après la ménopause. Bien des gens déduisent fatalement de cela qu’il est impossible de faire quelque chose à ce moment-là. Est-ce que cela veut dire que ces femmes devraient se mettre à fumer et à manger du poulet frit à grande huile juste parce qu’elles semblent condamnées? Que faire vu que bien des gens abritent déjà dans leur corps une maladie chronique qui a été initiée mais ne se déclarera que dans des décennies?

Un cancer qui est déjà initié et en progression chez des animaux de laboratoire peut être ralenti, arrêté ou mêmeAliments_complets.jpg inversé par une bonne alimentation. Fort heureusement, il en va de même avec les humains, et ce, à tous les stades de la maladie. Chez les humains, une alimentation végétarienne faite d’aliments complets peut inverser le cours d’une maladie cardiaque, aider les gens obèses à perdre du poids et les diabétiques à laisser tomber leur médicament et à retrouver la vie normale qu’ils menaient avant le diabète. Les recherches ont aussi prouvé que le mélanome avancé, cette forme fatale de cancer de la peau, pouvait être atténué ou inversé par des modifications du mode de vie.

Il semble bien entendu que certaines maladies soient irréversibles. C’est pour cette raison que les maladies auto-immunes font le plus peur. En effet, dès que le corps se retourne contre lui-même, il semblerait qu’on ne puisse pas l’arrêter. Et pourtant, étonnamment, même certaines de ces maladies peuvent être ralenties ou atténuées par l’alimentation. Une recherche a signalé que même les gens atteints par le diabète de type I pouvaient réduire leurs médicaments en se nourrissant des bons aliments. Il y a aussi des preuves comme quoi la polyarthrite chronique et la sclérose en plaques peuvent être ralenties par l’alimentation.

Quelques grammes de prévention équivalent à quelques kilos de guérison. Et plus on mange les aliments justes tôt dans la vie, meilleure sera la santé. Mais que ceux déjà atteints d’une maladie n’oublient pas que l’alimentation peut encore jouer un rôle crucial!

 

PRINCIPE NUMÉRO 7
Une alimentation qui est vraiment bénéfique pour une maladie chronique sera bénéfique pour la santé en général.
Toutes les maladies nommées ci-dessus ont des traits communs. En raison de ces points communs impressionnants, il tombe vraiment sous le sens qu’une seule et même alimentation saine engendre la santé et prévienne en général toutes les maladies. Même si une alimentation végétarienne à base d’aliments complets traite plus efficacement les maladies cardiaques que le cancer du cerveau, vous pouvez être certain que cette alimentation ne favorisera pas une maladie tout en en arrêtant une autre. Cette alimentation ne sera jamais « mauvaise » pour vous. Elle ne pourra donc que vous aider sur tous les fronts.

Alors, il n’existe par de formule différente et accrocheuse pour chaque maladie, seulement un type d’alimentation. Le rapport entre l’alimentation et la santé peut être très simple et cela aide à faire le ménage dans l’incroyable confusion publique. Cela revient simplement à dire que vous pouvez maximiser votre santé et contrôler les maladies quelles qu’elles soient avec une seule et même alimentation.

 

PRINCIPE NUMÉRO 8
Une bonne alimentation génère la santé dans tous les domaines de notre existence puisque tout est interconnecté dans la vie.
On fait un grand battage ces temps-ci sur la « santé holistique ». Ce concept peut vouloir dire bien des choses différentes pour différentes personnes. Bien des gens regroupent tout ce qui est « médecines douces » sous ce concept. C’est pour cela que le terme holistique peut désigner l’acupression, l’acupuncture, les plantes médicinales, la méditation, les suppléments vitaminiques, la chiropraxie, le yoga, l’aromathérapie, le Feng Shui, le massage et même la thérapie par les sons.

Marche en montagneLa santé holistique est un concept valide en autant qu’elle ne reste pas une expression accrocheuse qui désigne n’importe quelle discipline non conventionnelle et souvent non confirmée. L’alimentation et la nutrition, par exemple, sont de première importance pour notre santé. Manger est peut-être le contact le plus intime que nous ayons avec notre monde. C’est un processus au cours duquel ce que nous mangeons devient partie de notre corps. Mais d’autres éléments sont importants, entre autres l’exercice physique, la santé mentale et émotionnelle, et le bien-être de notre environnement. Il est important d’intégrer ces éléments à notre concept de santé vu qu’ils sont tous en corrélation. C’est cela un concept holistique.

 

Ces corrélations deviennent évidentes avec des expériences faites avec des animaux. Les rats nourris avec des aliments à faible teneur en protéines ont non seulement été épargnés par le cancer, mais ont également eu moins de cholestérol, plus d’énergie et faisaient spontanément deux fois plus d’exercice que les rats nourris avec des aliments à haute teneur en protéines. Pour ce qui est du niveau plus élevé d’énergie, les gens qui ont le plus d’énergie sont ceux qui mangent le mieux. Cette synergie entre l’alimentation et l’activité physique est extrêmement importante et prouve que ces deux éléments de la vie sont indissociables. Une bonne alimentation et de l’exercice régulier donnent plus sur le plan de la santé quand ils sont combinés que séparément.

Nous savons aussi que l’activité physique a un effet sur le bien-être physique et émotionnel. On a beaucoup parlé de l’effet de l’activité physique sur les diverses substances chimiques de notre corps, qui à leur tour affectent notre humeur et notre concentration. Et quand on se sent mieux émotionnellement et mentalement, on a la confiance et la motivation qui permettent de se nourrir très bien, ce qui vient boucler la boucle. Ceux qui se sentent bien à leur propre sujet sont probablement ceux qui respectent leur santé en s’alimentant bien.

Parfois, les gens essaient de faire jouer ces différentes parties de leur vie les unes contre les autres. Ils se demandent s’ils ne peuvent pas par exemple compenser leurs mauvaises habitudes alimentaires en faisant du jogging. La réponse est non. Les bienfaits et les risques inhérents à l’alimentation sont d’une importance cruciale et beaucoup plus mesurables que les bienfaits et les risques liés à toute autre activité. Par ailleurs, pourquoi voudrait-on essayer de contre-balancer risques et bienfaits si on peut n’avoir que des bienfaits? Les gens se demandent aussi si un bienfait pour la santé, tel qu’ils le perçoivent, est dû à l’exercice ou à une bonne alimentation. En bout de ligne, la question est simplement académique. Le fait est que ces deux sphères de notre vie sont intimement interdépendantes. Il est essentiel de retenir que tout fonctionne de concert pour déterminer si notre santé est bonne ou mauvaise.

Qui plus est, il s’avère que si nous mangeons ce qu’il y a de mieux pour notre santé, nous voyons en même temps à la santé de la planète. En nous nourrissant d’aliments complets d’origine végétale, nous utilisons moins d’eau, moins de terre, moins de ressources, nous produisons moins de pollution et occasionnons moins de souffrance aux animaux. John Robbins a fait plus que n’importe qui pour amener cette question à la conscience des Américains. Je vous recommande de lire son plus récent livre The Food Revolution.

Nos choix alimentaires ont un incroyable impact non seulement sur notre propre métabolisme, mais également sur l’initiation, la promotion et même le renversement des maladies, sur notre énergie, sur notre activité physique, sur notre bien-être émotionnel et mental, et sur notre environnement. Toutes ces sphères apparemment distinctes sont en fait intimement liées. La santé se tisse dans un incroyable canevas, des molécules aux gens, en passant par les autres animaux, les forêts, les océans et l’air que nous respirons. Et oui, c’est la nature qui est à l’œuvre, du microscopique au macroscopique.


Qu’est-ce que ça peut faire, de toutes façons?

Il ne faut pas sous-estimer l’applicabilité de ces huit principes, ni négliger leur capacité à réduire la confusion publique qui règne sur le lien entre l’alimentation et la santé. Les modes du jour, les dernières manchettes et les résultats des plus récentes études doivent être replacées dans un contexte utile. Point besoin de faire un bond chaque fois qu’une substance chimique cancérigène est découverte, qu’un nouveau livre de régime est mis en marché ou qu’un grand titre annonce à cors et à cris que l’on peut guérir les maladies avec la recherche génétique.

Disons-le simplement, nous pouvons relaxer, respirer à fond et nous caler dans notre fauteuil. Nous pouvons aussi mettre en œuvre la science de manière plus intelligente et poser de meilleures questions parce que nous disposons d’un cadre sensé qui établit un lien entre l’alimentation et la santé. Nous pouvons également interpréter les nouvelles découvertes en fonction d’un plus grand contexte. Et grâce à ces nouveaux résultats, nous pouvons améliorer ou modifier notre cadre de travail original et investir argent et ressources là où il faut pour améliorer la santé de la société. Les bienfaits inhérents à la compréhension de ces principes sont vastes et profonds, autant pour les individus que pour les sociétés, les animaux ou la planète.

 

Repost 0
Published by Annie Ollivier - dans Articles
commenter cet article

Présentation

  • : Chi Kung Santé : exercices, recettes, méditation et médecine chinoise
  • Chi Kung Santé : exercices, recettes, méditation et médecine chinoise
  • : Actualités, articles et activités au sujet du Chi King Santé et amaigrissant, l'alimentation santé et la médecine traditionnelle chinoise, par Annie Ollivier
  • Contact

Bulletin mensuel

Abonnez-vous gratuitement
à mon bulletin mensuel

Articles
Méditations
Recettes
Inspirations

Pour vous

Prochains ateliers :

 
Isle sur la Sorgue
1-2 novembre
2014 et
14-16 décembre 2014
dans le Luberon


200 $ CDN ou US ou 150 E
(prévoir 2 repas)

Pour des ateliers privé dans
d’autres
lieux ou du coaching,
veuillez communiquer avec moi.


Pour infos et inscription :
06-84-39-45-60
info@chikungminceur.com


: shantimudita

 

    

 
Cours de Qi Gong en ligne, chez vous, au bureau ou en déplacement, 24 h sur 24!


Coaching, formation et consultation en ligne en direct!


Consultation en ligne pour un Bilan énergétique personnalisé et une alimentation ciblée.

Vous voulez savoir quel est, parmi les 5 éléments de la médecine traditionnelle chinoise, l’élément qui domine chez vous et celui qui est le plus faible?

Vous voulez savoir le caractère qui domine et qui fait de vous ce que vous êtes, ainsi que les faiblesses organiques qui font aussi partie de vous? En savoir plus...


Consultation privée
sur demande pour le
Qi Gong Santé et Amaigrissant

 
1. Bilan énergétique personnalisé :
(test et prise des pouls), Chi Kung amaigrissant, Chi kung vitalisant et Diététique chinoise : 250 $ ou 200 Euros.
2. Bilan énergétique personnalisé :
(test et prise des pouls), Chi Kung Amaigrissant et Diététique chinoise : 200 $ ou 150 Euros.
3. Consultation en ligne pour un Bilan énergétique personnalisé et une alimentation ciblée :
Vous remplissez un test de caractérologie que vous téléchargez (une fois que vous avez payé avec Paypal). Ensuite, vous me l’envoyez. Je l’analyse et l’interprète. Ensuite, je vous envoie un Bilan énergétique personnalisé (fiche comprenant les 5 éléments annotés) ainsi que des recommandations alimentaires (tableaux) et quelques recettes appropriées selon les résultats inscrits sur votre fiche personnalisée : 60 $ ou 60 Euros.

 

Informations :

info@chikungminceur.com

 

 
Une formation à la carte est proposée pour ceux qui désirent enseigner le Chi Kung Santé et Amaigrissant.
Elle aura lieu dans la région parisienne (Évreux) et, éventuellement, au Canada. Elle durera un minimum de deux week-ends ou cinq jours et sera proposée avec une formule clé-en-main: manuel du participant, manuel de l’instructeur, documents afférents (test de caractérologie, fiche-santé, fiche Tempérament, fiche Constitution, Tableaux alimentaires, etc.) sous forme papier et électronique, et produits de Chi kung minceur à 40% de réduction pour la revente - DVD Chi kung amaigrissant, CD Tao, DVD Chi kung vitalisant, DVD Yoga taoïste ou Tao Yin, e-book Chi kung médical et vitalisant et e-book Tao Yin (Yoga taoïste), livre Végétarisme méditerranéen et Médecine traditionnelle chinoise (en cours de rédaction), affiche des 5 éléments, etc.
---------------------------------------

Annie Ollivier,

votre coach-santé
chez vous !


DVD Double ou e-book téléchargeable
Chi Kung médical
et
vitalisant

Prévenir et guérir les maux humains
Cultiver son chi et l'énergiser



DVD Double ou e-book téléchargeable
DVD Tao Yin
40 postures pour
être en santé



DVD Chi Kung
amaigrissant

Pour vous permettre de faire les exercices et de perdre du poids en douceur mais efficacement.




CD Six sons de guérison et Sourire intérieur est disponible en ligne.

---------------------------------


p0310823-resize-resize.JPG

Végétarisme méditerranéen
et Alimentation taoïste
J’ai commencé la rédaction de ce livre de cuisine qui comprendra de nombreuses recettes inspirées par la cuisine italienne et provençale (mes origines!), avec un fond de principes de Médecine traditionnelle chinoise et des éléments plus scientifiques. Conçu pour être pratique dans la cuisine, il comprendra aussi un aspect méditation. Il paraîtra en français, en italien et en anglais

---------------------------------
Si vous avez des commentaires à faire ou désirez faire part d'une expérience, je vous invite à le faire à info@chikungminceur.com



 

Catégories